EPSON MFP image
EPSON MFP image
Dessin Nadia Monot

Rémi : Bonjour Delphine, alors cette semaine une question de base je dirais… On entend beaucoup tiens un tel il se met dans l’énergie il s’éveille à l’énergie. Mais au fait l’énergie c’est quoi ?

Delphine : Bonjour Rémi et bonjour à tous ! Merci pour cette question qui est la base de tout j’ai envie de dire. La semaine dernière tu m’as posé la question sur la loi d’attraction et j’ai évoqué un tout petit peu l’énergie, Aujourd’hui je vais aller un peu plus loin puisque c’est ta question. L’énergie est ouverte à tous et toutes, ce n’est pas réservé à un groupe de personnes. Oui depuis plusieurs années on entend que les gens s’éveillent. L’éveil a un sens dans l’énergie mais il a un sens différent selon les personnes et le rapport que nous avons à l’énergie. Pour certains s’éveiller, c’est faire du yoga, de la méditation, la peinture intuitive etc En ce qui me concerne, c’est être connecté au Tout, à mes guides et surtout être présente là au plus profond de moi sans effort. On entend également parler de conscience pure (tiens certainement une question pour plus tard 😉). Mais pour que l’éveil soit là, l’énergie doit être bien présente. Je rencontre également un certain nombre de personnes qui ne croient pas en l’éveil et en l’énergie, ce que je comprends et surtout accepte totalement. Mon “rôle” est de transmettre en aucune façon de convaincre. Mais revenons à ta question Rémi. Alors l’énergie c’est quoi ? L’énergie que l’on voit, une ampoule qui éclaire utilise de l’électricité par des fils mais nous ne voyons pas l’énergie électrique et pourtant elle existe. L’énergie qui nous entoure est bien présente, nous ne la voyons pas mais elle est bien là. Nous sommes tous reliés les uns aux autres par l’énergie. J’effectue des séances énergétiques, des guidances à distance, alors cela peut être à 500 mètres de chez moi à 700 kms et même plus. La séance la plus éloignée se situe à Hamilton aux USA. La distance n’est rien pour l’énergie.

Elle nous permet de nous réapproprier les choses, les éléments et revenir à ce que nous sommes au fond. L’énergie est un Tout et de ce fait elle est là, présente, en quantité abondante pour tout le monde.

Il vous est peut-être arrivé de dire ou de penser qu’un ami, une amie se sentait mal et vous avez eu le besoin de l’appeler. Et effectivement au bout du fil votre amie(e) vous dit que cela ne va pas. Cela est de l’énergie.

Il vous est aussi certainement arrivé de dire ou de penser “celui-là ou celle-là je ne la sens pas !” Cela est de l’énergie. Vous avez déjà senti vos oreilles siffler et l’on vous dit “on parle sur toi et pas en bien !” Cela est de l’énergie. Pourquoi certains ressentent et d’autres moins ou pas ? Nous sommes coupés vers l’âge de 7-8 ans de toutes nos capacités extra-sensorielles et de ce fait nous ne pouvons plus ressentir l’énergie qui nous entoure.

Rémi : Mais pourquoi, à un certain âge les enfants se coupe de cette “énergie” ? De ces capacités extrasensorielles ?

Delphine : Cela vient de l’éducation (parentale, l’école). Aucun jugement dans ce que je dis, c’est comme ça. Un enfant de 3-4 ans qui dit à ses parents, qui sont ses référents, les personnes qu’il aime le plus au monde “maman, papa, j’ai vu quelqu’un dans ma chambre !”. Le parent qui ne voit plus va dire à son enfant “Arrête c’est n’importe quoi !” et c’est compréhensible car cela va faire peur au parent et comme il a peur il ne veut pas que son enfant ait peur. C’est logique, la boucle est bouclée. De ce fait petit à petit l’enfant va se couper de l’énergie. Arriver à 25-30 ans et parfois plus, un certain nombre de personnes sans cesse croissant depuis une décennie va demander et vouloir revenir à cette énergie.

Rémi : Donc Delphine, être dans l’énergie c’est voir des fantômes dans sa maison ?

Delphine : Pas que, mais voir des “fantômes”, le terme employé est entités ou présences, fait partie de l’énergie effectivement, entre autre. Je sais que ce terme peut faire peur à certaines personnes qui refusent, pour pleins de raisons qui leurs sont légitimes, de voir cela. Pour éviter d’être en contact avec les présences, il est important de d’augmenter son taux vibratoire pour que celui-ci soit le plus haut possible. Tout cela demande un certain travail sur soi qui, au fil du temps, va libérer tout un ensemble d’éléments qui nous contraignent dans notre vie de tous les jours. Et c’est là que le travail commence. Que dis-je ? La joie commence ! Un travail profond pour revenir à ce que nous sommes une âme incarnée dans un corps physique pour vivre des expériences riches en enseignements. Etre dans l’énergie c’est également et surtout ressentir et comprendre les énergies qui nous entourent comme être en contact avec ses guides par exemple.

Rémi : Et bien, Delphine, merci pour cette belle description de l’énergie. Je pense qu’elle va éclairer nos lecteurs. Je te souhaite, ainsi qu’à toutes et tous qui nous ont lu une belle journée et te dis à très bientôt pour un nouvel article.

Delphine : A bientôt et belle journée à tous.

Dessin de Nadia Monot

.