Catégorie : Textes

Le chemin spirituel

Pour être soi je dois être conscient de faire partie d’un Tout, j’appelle cela le Chemin spirituel. Le Tout, c’est le Divin, la Source, le Soi. Dieu est souvent cité et permet pour certains de se sentir relié. Croire permet parfois de se sentir accompagné. Dieu est généralement lié à la religion. Mais la religion est remplie de dogmes, concepts, schémas, le bien, le mal. Dieu n’est rien de cela. La spiritualité, le chemin spirituel est dégagé de l’ensemble des concepts comme le bien et le mal ; l’ombre et la lumière. L’un ne va pas sans l’autre.
Le chemin spirituel c’est aussi aller au plus profond de soi. Pour connaître les autres, il est important de se connaître soi-même. Connaître ses qualités, ses défauts, connaître ses limites. Aller à la rencontre de ses ressentis.
Il existe des techniques différentes pour aller à la rencontre de soi. Cela peut aller de la thérapie brève à la thérapie longue en passant par l’hypnose, les soins énergétiques, le nettoyage énergétique.
Quand je commence à me poser cette question “qui suis-je ?”, cela équivaut à commencer une introspection intérieure. La porte s’entrouvre.
Le Tout est en toi, en moi, en nous. Nous sommes un Tout, nous sommes reliés à la Source. Et l’ensemble des réponses à nos questions sont en nous.
Nous pouvons suivre une thérapie longue ou brève. Mais ces thérapies seront remplies de concepts.
Un concept c’est une “couverture” que l’on ajoute sur une situation donnée. Sans enlever ce qui était là avant. Puisque c’est ajouté, cela ne nous correspond pas forcément. Et surtout, un concept ne règle pas ce qui se trouve en dessous de cette “couverture”. Si on reste dans le concept on ne peut aller à la rencontre de nous même.
Pourquoi les personnes qui se posent ces questions : “Qu’est-ce que je veux être ?” “Qu’est-ce que je veux faire de ma vie ?” “Qui suis-je au fond ?” Il peut être essentiel de s’intérioriser et vérifier notre manière de voir les choses. En général est-ce que je vois le verre à moitié plein ou à moitié vide ?
Quand je parle, est-ce que j’utilise des phrases positives ou négatives ? Est-ce que je fais attention à mes pensée. Est-ce que je suis dur avec les autres et/ou avec moi-même. Est-ce que j’ai souvent peur dans ma vie ? Est-ce que mes peurs dominent ma vie ? Parfois j’entends des personnes en accompagnement me dire : “J’ai peur de ceci, de cela, de faire ci de faire ça”.
Pour changer et devenir soi, il est absolument nécessaire de se défaire de tout cela :
Peurs développées au cours de notre vie mais également des peurs transmises par nos parents, grands-parents, ancêtres…
Tristesse
Souffrances
La spiritualité c’est devenir juste avec soi-même et avec les autres et surtout être vrai.
La spiritualité c’est dans la vie de tous les jours, le plus petit acte qui peut paraître insignifiant fait partie de la spiritualité.
Je ne peux pas dire “Tiens, aujourd’hui je suis spirituel” et dès le lendemain je commence à critiquer telle ou telle personne. Quand je critique quelqu’un je me critique moi-même. Quand je juge une personne, je me juge moi-même. Arrêtez-vous à cette critique, à ce jugement et essayer de savoir à quoi cela peut faire référence en vous.
Je suis ce que je suis, j’accueille mes peurs et je les accepte pour mieux les laisser partir.
Toute personne a la capacité de faire ce travail de fond.
Toutefois ce travail reste difficile. Il peut être bon de se faire aider…
Le travail commencé, il arrivera des moments où l’on aura l’impression de stagner voire de reculer. C’est un peu un désert. Ce désert est essentiel pour permettre aux changements profonds de se faire et de transformer, transmuter les choses négatives en éléments de vie positifs. Ce désert doit également être accueilli et accepté. “Il n’existe pas de chemin spirituel sans désert” (Serge Boutboul).
Alors les portes s’ouvriront de plus en plus, tout s’éclaircira et deviendra simple, limpide.
 

Apprendre à s'ancrer

Apprendre à s’ancrer est essentiel pour être en connexion avec l’univers et ainsi être en mesure de développer ses capacités extra-sensorielles.

Voici la méthode que je vous propose :
Placer votre conscience au niveau de cœur.
Imaginez une fleur, une rose blanche par exemple.
Votre conscience est dans le cœur de cette fleur.

Imaginez les racines de cette fleur qui descendent le long de votre colonne vertébrale, passent par vos jambes puis pénètrent dans la terre en tourbillonnant, traversent la terre puis la roche pour atteindre le centre de la terre, de couleur rouge.

Vous offrez votre amour à la Terre-Mère et, en retour, celle-ci vous offrira son Amour et son énergie.
Cette énergie rouge remonte le long des racines de votre rose, elle remonte, remonte remonte pour venir se loger dans votre cœur.
Laissez-vous imprégner de cette énergie d’Amour.

Replacer votre conscience au cœur de votre rose.
Puis imaginez une colonne qui monte le long de votre axe vertébral et qui passe par votre septième chakra, le chakra couronne (sommet de la tête) puis s’élève dans l’espace jusqu’à atteindre le grand soleil central de l’univers.

Vous offrez votre amour au Père-Soleil et, en retour, celui-ci vous offrira son Amour et son énergie.
Visualisez cette énergie de couleur blanc-bleuté, descendre dans votre colonne de lumière jusqu’à atteindre votre cœur.
Laissez-vous imprégner de cette énergie d’amour.

Avec vos mains, faites des battements très lents et très légers pour ainsi mélanger l’énergie rouge de la terre et l’énergie blanc-bleuté du ciel. Ce mélange se fait dans votre cœur puis, petit à petit dans tout votre corps.
Vous êtes maintenant ancré à la terre et au ciel.

Aller à la rencontre de nos guides spirituels

Aller à la rencontre de nos guides spirituels : débutants
A notre naissance, un guide nous est attribué, il est d’énergie féminine ou masculine, ce guide veille sur nous et nous aide à la compréhension de notre mission de vie. Nous pouvons avoir d’autres guides au cours de notre vie en fonction du chemin à parcourir, des réponses à trouver et de notre évolution spirituelle. Si nous sommes suffisamment éveillé, nous pouvons recevoir des signes de leur part.
Les guides sont des êtres de lumière et, à la différence des anges, les êtres de lumière sont désincarnés, c’est pour cela qu’ils connaissent ce que l’on appelle le doute, la peur, la joie… C’est ce qui leur permet de nous comprendre quand nous sommes en période de doute, d’incompréhension…
Vous avez plusieurs méthodes pour entrer en contact avec vos guides, je vous en propose deux, la liste n’est pas exhaustive :
Première méthode : nous devons être connectés à la Terre Mère et au Cosmique, à la source, au divin. Chacun sa façon de voir les choses, sa perception. Voir le texte sur la méthode d’ancrage terre/ciel. 
Deuxième méthode : vous pouvez faire le silence en vous au travers d’une méditation, vous allez peut-être commencer à percevoir de la couleur, des sensations agréables, désagréables, des images, entendre des sons furtifs etc etc. Cela demande d’avoir la Foi, pas la religion, la Foi. Pour aller à la rencontre du subtil, vous devrez travailler tous les jours. Plus vous travaillerez, plus vous vous entrainerez, plus le contact sera facile. On fait ça avec les “tripes”, vous voyez l’image ?
Par la suite, cette connexion deviendra instantanée. Pour plus de facilité au début, apprenez le silence, le silence intérieur.
Qu’est-ce que le silence intérieur : nous devons tout d’abord accepter et intégrer que nous sommes en dualité. Qu’est-ce que la dualité ? Nous avons toujours un élément et son contraire : Ame/mental, lumière/ombre, sérénité/doute, peur/sans peur. L’un ne va pas sans l’autre, donc acceptons le doute, la peur, la lumière. Le mental veut nous faire croire que l’un des deux opposés n’est pas acceptable, mais c’est un leurre pour mieux nous aveugler.
Acceptons nos pensées pour qu’elles puissent passer pour ainsi revenir à ce que nous sommes véritablement. Un être en communion totale avec la Source, le soi profond.
Essayez ! Inspirer tranquillement. Inspirez par le ventre et soufflez par la bouche (pas trop histoire de ne pas trop ventiler, cela peut causer des mots de tête). Voir le texte d’explication de la respiration.. Intérioriser-vous ! Cette intériorisation, ce silence intérieur, vous permettront de vous ouvrir à ce monde subtil et vous permettront d’ouvrir votre conscience, d’être en éveil et de continuer votre chemin. Vous penserez d’abord que cela vient de vous mais plus vous le ferez, plus vous vous habituerez.
Pour les plus avancés : vous aurez également la méthode qui consiste à se mettre en mode alpha (Serge Boutboul). Je n’ai aucunement la prétention de créer des méthodes de connexion. J’ai simplement la chance d’être l’élève de Serge Boutboul, parapsychologue des plus connus en France. Un être exceptionnel qui m’a appris et continuera à m’apprendre beaucoup. Voilà l’hommage que je souhaitais lui faire, j’ai un profond respect et une énorme gratitude pour son enseignement. Voir texte d’explication du mode alpha.
Vous souhaitez poser une question. Au début, la réponse pourra mettre un peu de temps à arriver, mais il faut persévérer. Au début, quand vous posez une question, n’attendez pas la réponse, un peu comme si vous n’aviez pas besoin d’obtenir cette réponse. Plus vous attendrez la réponse et plus c’est votre mental qui va vous “parler”.
Parfois, la réponse ne viendra pas instantanément, elle peut arriver dans la journée ou le lendemain. Vous devez donc être très attentif aux signes que la nature vous envoie (une image, un symbole, un son, la télépathie…). Vous pouvez également obtenir des réponses dans vos rêves.
Exemple : Je suis en recherche d’un emploi et j’ai deux opportunités qui se présentent à moi. l’emploi X et l’emploi Y. “Bonjour mes guides, dois-je plutôt, pour un bon équilibre personnel, me tourner vers l’emploi X ou vers l’emploi Y ? Merci.”
Vous n’obtenez pas de réponse immédiate. Mais, le lendemain, quand vous pensez à l’emploi X vous pouvez voir juste après, sur une publicité d’un arrêt de bus une image que vous n’appréciez pas du tout : monstre, tête de mort, personne en béquille… Si vous pensez à l’emploi Y, vous pouvez voir, dans votre tête une image pleine de douceur, ou entendre à la radio une chanson qui est très chère à votre coeur. Là, vos guides vous montrent bel et bien que, vous tournez vers l’emploi Y serait bien plus profitable pour vous.
Pourquoi souhaitons nous des preuves ?
Si un ami nous dit, tiens, j’ai acheté tel livre, je l’ai lu, il est bien. Vais-je aller dans sa bibliothèque pour vérifier ? Non. Pourquoi je le crois sur parole ? Une relation de confiance et d’amour existe entre nous.
Souvent, au début vous aurez besoin d’une preuve que vos guides existent. C’est pour cela que lors de vos premiers essais, les réponses peuvent mettre un peu de temps à venir. Si le doute est présent, cela dénote d’un manque d’amour et d’un manque de confiance envers vous-même mais aussi envers l’univers. Les guides n’ont pas besoin de prouver quoi que ce soit à qui que ce soit. Ils sont là, près de nous. Plus vous douterez et moins vous percevrez leurs signes. Ils nous aiment, ils nous aident, nous épaulent, nous soutiennent. Laissez-vous aller, demandez et vous obtiendrez. Faites le vide mental. Soyez toujours dans le respect, la bienveillance, la gratitude et l’amour.
Quand vos guides seront sûr que vous êtes prêt, ils prendront contact avec vous d’une manière ou d’une autre. Votre corps entier le saura. Vous vibrerez ou vous aurez la chair de poule… Chacun réagira à sa manière. Plus vous avancerez, plus vous comprendrez que vous n’êtes jamais seul. Plus vous pratiquerez, plus vous serez en connexion avec votre soi divin, votre être intérieur, votre âme. Votre ressenti ne vous trompera jamais. Vous êtes sur le chemin et toutes les réponses sont en vous.
Vos guides sont une aide essentielle au départ pour nous aider à devenir autonome. Par la suite, vous pourrez faire appel à d’autres guides ou d’autres êtres de lumière en fonction du travail à accomplir (Gabriel, Métatron, Raphaël…)
Nous sommes également des êtres de lumière incarnés mais nous ne le savons pas ou plus. Avec l’expérience vous arriverez à percevoir ces signes sans même demander l’aide de vos guides. Les messages arriveront à vos yeux ou à vos oreilles de manière automatique et vous vivrez avec ces nouveaux ressentis qui vous guideront dans vos choix quotidiens. Qu’il s’agisse de choix de vie très importants ou de petits choix courants tels que l’habillement ou un repas par exemple.
Petit à petit, vous arriverez à apercevoir vos guides. Vous les verrez, soit en méditation, soit pendant un rêve. Le plus souvent, quand vous ne vous y attendrez pas. Ils se montreront à vos yeux parce que vous serez prêts à les voir. Vous aurez atteint cette étape et vous verrez c’est une étape merveilleuse !!!!
PS : Les questions que vous poserez à vos guides doivent vous concerner, vous ne pouvez pas, éthiquement parlant, poser des questions comme par exemple : Ma voisin est-elle malade ? Mon collègue va-t-il avoir telle ou telle promotion ? Le retour de bâton pourrait être difficile.
L’association Le Bonheur Intérieur :  www.lebonheurinterieur.fr vous propose des soins énergétiques, nettoyages énergétiques, de la géobiologie dans votre habitat, des formations et ateliers personnalisés au cours desquels théorie et pratique sont liés dans différents domaines de l’énergie et du subtil :
Les différentes connexions
Nos guides,
Les chakras/corps subtils
L’énergie c’est quoi, comment s’en servir et pourquoi ?
Les soins énergétiques
Les présences/entités/parasites énergétiques
Radiesthésie pour débutants
Radiesthésie pour confirmés
Radiesthésie pendule égyptien
Géobiologie
Les rayons sacrés, la flamme violette, les maîtres ascensionnés…
Le transfert de connaissances fait partie de notre vie.